Polysémie

La plupart des mots, même apparemment simples (monde ou lettre, défendre ou rendre) sont polysémiques et renvoient à des sens variés.
Il est donc important d’analyser le contexte pour saisir les différentes significations des mots.

Exemple : il y a beaucoup de bouchons ce matin. / Le bouchon a sauté jusqu’au plafond.

Lorsqu’il n’y pas d’éléments communs entre les contextes, on a affaire à des homonymes.

Exemple : Faire grève. / Se promener sur la grève.

Pour un élève en élémentaire, il sera parfois difficile de distinguer les termes homonymie et polysémie.

1. Préciser le sens d’un mot et le distinguer d’autres sens possibles

Dans un contexte particulier, vérifier dans le dictionnaire le sens d’un mot qui semblait connu.

Collecter des mots polysémiques au fur et à mesure des rencontres, produire des phrases et les classer selon le sens.

Ouvrages de littérature de jeunesse pouvant être exploités :

- L’Ephémère, Stéphane Sénégas, Kaléidoscope, Ecole des loisirs
- Les petits bonshommes sur le carreau, Olivier Douzou, Éditions du Rouergue
- La Tête dans le sac, Marjorie Pourchet, Éditions du Rouergue
- Donner sa langue au chat et autres expressions animalières, Pierre Beaucousin, Sylvie Baussier, Mango Jeunesse
- De la tête aux pieds et autres expressions sur le corps humain, Rémi Courgeon, Sylvie Baussier, Mango Jeunesse
- La reine des fourmis a disparu, Fred Bernard, François Roca, Albin Michel Jeunesse
- Mille et un bonheurs d’expression, Michel Boucher, Actes Sud Junior
- Mots de tête, Zazie Sazonoff, Éditions du Rouergue
- Lili Plume, Natali Fortier, Albin Michel
- Les albums d’Alain Le Saux, Rivages

Associer un mot polysémique ou une expression à sa définition, dans un contexte donné.

Exemple :

Voici des définitions du nom « course » trouvées dans un dictionnaire :
- Action de courir
- Compétition sportive (à pied, à cheval, en auto,...)
- Trajectoire d’une planète

Entoure celle qui correspond au mot « course » dans la phrase suivante :
Épuisé par sa course, il s’est effondré à l’arrivée.

2. Connaître et utiliser les différents sens d’un mot

Associer des expressions à des phrases de même sens

Exemple

Il saute du plongeoir. Il ne mange pas.
Il saute un repas. Il est passé du CE2 au CM2.
Il a sauté le CM1. Il a oublié de lire un mot.
En lisant, il a sauté un mot. Il plonge.

Utiliser un mot donné dans des contextes différents.

Écrire le mot qui correspond à 2 dessins.

Exemple : des jumelles

A partir d’un mot donné, produire des phrases dans lesquelles les mots ont des sens différents.

Exemple : Feuille

Les feuilles tombent en automne. / Les enfants dessinent sur une feuille.

Donner un mot polysémique et chercher différents sens

Organiser des concours : trouver le plus de sens possible et valider en utilisant le dictionnaire puis compléter les fiches de vocabulaire

Exemple : Tête


Documents à télécharger :
banque d’exercices permettant de travailler la polysémie
Pour aller plus loin : la polysémie

Mentions légales Espace pour les Correcteurs